Laura D.

Je ne connaissais pas la sophrologie, c’est un collègue qui m’en a parlé quand j’ai appris que j’étais enceinte. Par la proximité de mon domicile j’ai trouvé Erika. Erika a était tellement à l’écoute de ma situation, après notre première rencontre elle a fixé une trace que finalement n’allait pas être un accompagnement à l’accouchement mais un accompagnement sur d’autres sujets. Nous avons abordé dès la confiance en soit jusqu’à la culpabilité, tout en travaillant la respiration, m’aidant à soulager également des gènes (douleurs physiques).C’était une superbe expérience, très riche. J’ai pu acquérir des nouveaux outils que je continue à appliquer dans mon quotidien